De la fonction à l’usage à travers le temps

De la fonction à l’usage à travers le temps

Peut-être aurez-vous récemment découvert cet immense « paquet cadeau » posé sur la place de l’Hôtel de Ville – du 1 au 6 Novembre derniers – emballant une exposition de « Furoshiki ».

Le terme renvoie à une technique japonaise traditionnelle d’emballage en tissu, utilisée pour transporter des vêtements, des cadeaux, divers objets, etc.

Plus ou moins vaste carré de tissu, le Furoshiki remonte au VIIIème siècle – à l’ère Nara – où il était utilisé au bain, soit pour emballer ses vêtements et ainsi éviter de les mouiller, soit même comme couverture sur laquelle on pouvait s’assoir, le terme signifiant d’ailleurs originellement « étalé au bain ».

Puis de drap de bain et sac à vêtement, le Furoshiki s’est mué en une sorte de valise à transporter les objets les plus variés – et non plus seulement les habits ; tout un art du pliage s’est développé de façon à optimiser l’emballage et faciliter le portage.

Aujourd’hui, le Furoshiki se transforme à nouveau tout à la fois en objet de mode et cabas écologique : objet de mode, la boutique Uniqlo voisine en commercialise comme écharpes ; cabas écologique, les organisateurs de l’exposition souhaitent le promouvoir comme digne remplaçant de nos habituels sacs en plastique.

Mutation, disruption … ou comment un objet quotidien qui a traversé les siècles se réinvente aujourd’hui en produit tendance : et quelques enseignements à en tirer en matière d’innovation.

L’innovation par changement de destination : vous prenez un drap de bain, vous vous en servez pour transporter vos vêtements, puis vos provisions aux marché, puis pour emballer des cadeaux, comme écharpe, etc.

Vous prenez un téléphone mobile, vous le transformez en baladeur numérique, en organiseur, en appareil photo, en ordinateur de poche, etc.

Vous pouvez également utiliser la méthode pour animer des groupes créatifs en demandant aux participants d’imaginer tout ce qu’ils pourraient faire avec un objet courant, quelles fonctions, même baroques, ils aimeraient ajouter, etc.

Vous pouvez observer comment les gens utilisent les mêmes objets chez eux, comment ils les détournent de leur fonction normale.

Mais le principal enseignement que nous apporte le Furoshiki, c’est qu’un produit n’existe pas en soi pour ses caractéristiques physiques, mais pour l’usage qu’on en fait et qu’un même objet peut se muer en divers produits selon les divers usages que l’on en fait.